PhotographePhotographePhotographe© Guillaume VILLEGIER
© Guillaume VILLEGIER

Les marches sur le feu

ou fête de Pandialé

Dépaysement et fascination garantis

Comme chaque année, les principales marches sur le feu, glorifient, de décembre à janvier, la pureté de la déesse hindoue Pandialé qui n’a pas hésité à braver les flammes pour prouver sa fidélité. Certaines marches se déroulent également en cours d’année.

Après dix sept jours de carême (de rites et de prières), et une longue procession sur le front de mer ou dans les eaux d’une rivière, les pénitents sont prêts à affronter l’épreuve du feu en échange d’une grâce divine.
Le tikouli, la fosse devant accueillir le brasier, est creusé longtemps à l’avance, au jour J, le site sacralisé (offrandes, noix de coco, citrons, épices…) est parsemé de pétales de fleurs. Puis le prêtre ouvre la cérémonie en s’avançant, pieds nus, sur la braise. Il marque ensuite les pénitents au front, d’une poudre rouge, avant qu’ils ne franchissent, chacun à leur tour le brasier. Certains le traversent en portant un karlon (trône des divinités) ou tout autre objet cultuel.
La cérémonie se termine par le sacrifice de boucs et de coqs en signe de remerciement.

Vivez un moment fort en émotions, au coeur de la culture indienne, plusieurs temples accueillent les fidèles de la communauté tamoule pour une marche sur le feu. Ces célébrations débute généralement à 18 heures et sont ouvertes au public à condition de faire preuve de discrétion et de respect.

le 7 décembre : Primat à Sainte-Clotilde
le 14 décembre : Pandialé au Piton Saint-Leu
le 21 décembre : Bernica, Bois-Rouge et Trois-Bassins

le 1er janvier : Temples : Mariamman du Chaudron (Sainte-Clotilde), Pandialé du Colosse (Saint-André), Shri Devi Mariamman Casernes (Saint-Pierre), Beaufonds (Saint-Benoît), Victor Bélier (hauts de Sainte-Suzanne),

le 2 janvier : Temples : Ravine Creuse (Saint-André), Maison Rouge (Saint-Louis), Portail Saint-Leu, Terre-Rouge (Saint-Pierre), Stella Matutina (Saint-Leu), Pandialy Terre-Sainte (Saint-Pierre), le Gol (Saint-Louis), Karly l’Ermitage La Saline, Fête Kâli au temple de Bois Rouge.

le 3 janvier : la Mare à Sainte-Marie
le 13 janvier : Chapelle littoral Grand Bois (Vidot)
le 7 février : Temple Pandialé Casernes Saint-Pierre.
le 21 février : Temple Drobadee Amen Le Gol Saint-Louis
le 27 mars : Temple Karoun mariamman de Sainte-Rose et temple de Gillot
le 14 juillet : la Ravine glissante à Sainte-Rose
le 15 août : Villèle à Saint-Gilles-les-Hauts

(Sources : Indes Réunionnaises et Calendrier de la Fédération Tamoule de la Réunion)
Certaines dates sont données à titre indicatif, consultez l’agenda