Religion chinoise, La RéunionReligion chinoise, La RéunionReligion chinoise, La Réunion© Emmanuel Virin
© Emmanuel Virin

Evénements culturels incontournables

Les traditions festives de l’île

Terre de mélange, La Réunion est connue par-delà les mers pour sa culture métissée et l’harmonie de ses peuples. Ici au coeur d’une nature enchanteresse, se réunissent les populations, les traditions et les spiritualités. Dans l’Histoire comme dans de nombreux aspects de la vie de l’île, ce brassage est omniprésent. Les fêtes et cultes hérités de ce métissage sont aujourd’hui ancrés dans la culture réunionnaise et rythment la vie des Réunionnais tout au long de l’année.

Guan di

Tous les ans les rues de Saint-Denis se parent de couleurs et des animaux fantastiques arpentent la ville. C’est à l’occasion de la fête de Guan Di, dieu guerrier de la mythologie chinoise, que l’on peut assister à cette cérémonie flamboyante qui se déroule sur deux jours et où se mêlent danses, prières, offrandes et dégustations de délicieux mets chinois.

Le Cavadee

Sur l’île de La Réunion, le dieu tamoul Marouga est célébré chaque année, lors d’une procession aussi belle qu’impressionnante. Les croyants entament de grande marche dans les rues des villes afin de faire pénitence et de se purifier. Ce rituel ancestral, apporté par la communauté tamoule sur l’île est aussi apprécié par les pénitents que par les spectateurs qui viennent assister à ce somptueux cortège.

Le Dipavali

Entre octobre et novembre, à la nuit tombée, l’île s’illumine pour le Dipavali. Des bougies sont allumées par les membres de la communauté tamoule afin de rendre hommage à Latchimi, déesse de la Lumière et de la Prospérité. 

Les marches sur le feu

De décembre à janvier, un événement impressionnant se déroule sur l’île : les marches sur le feu. Ces prouesses sont effectuées en l’honneur de la déesse hindoue Pandialé et sont généralement accompagnées de processions, de prières et d’offrandes.

Fin d’année à La Réunion

A La Réunion, les fêtes de fin d’année ont un goût sucré et tropical. Sur l’île, la fête de Noël et du Nouvel An se célèbre en plein été. De nombreux fruits ornent les tables des familles réunionnaises et le traditionnel sapin est remplacé une branche de filaos ou un araucaria.

Le Nouvel an chinois

Sur l’île de La Réunion, on fête la nouvelle année plusieurs fois ! Après avoir célébré le 31 décembre, on commence déjà à préparer le nouvel an chinois. Si la date change tous les ans, cette célébration tombe toujours au mois de janvier ou février. Des festivités sont organisées dans toute l’île pour célébrer cet événement important pour la communauté chinoise et pour tous les Réunionnais.

Le Nouvel an tamoul

Après le réveillon du 31 décembre et le nouvel an chinois, une nouvelle année commence sur l’île et donne lieu à de nouvelles festivités. C’est au mois d’avril que le Nouvel An Tamoul est célébré. Ce passage est rythmé par des bains de purifications, des offrandes et des cérémonies.

Les festivités du 20 décembre

Si toute l’année, le vivre-ensemble de La Réunion est célébré lors d’événements ou simplement lors de moments partagés entre tous les habitants de l’île, ce métissage prend tout son sens lors des festivités du 20 décembre. Cette date est celle de l’abolition de l’esclavage. Chaque 20 décembre est donc un moyen pour tous les habitants de l’île de se souvenir mais aussi de célébrer cette culture réunionnaise faite d’influences multiples.