Plaine Des Palmistes19 Grand Etang Femme Credit Irt Michel Vespasien Dts 07 2021Plaine Des Palmistes19 Grand Etang Femme Credit Irt Michel Vespasien Dts 07 2021Plaine Des Palmistes19 Grand Etang Femme Credit Irt Michel Vespasien Dts 07 2021© Michel Vespasien
© Michel Vespasien

Conseils pour un voyage responsable

10 conseils pour un voyage responsable

La Réunion, l’île intense

Depuis 2007, chaque 2 juin, la journée mondiale pour un tourisme responsable est l’occasion de partager avec le public les bonnes pratiques éthiques et d’associer les voyageurs au mouvement vers un tourisme plus respectueux de la planète et de ses habitants.

Comment adopter une approche responsable à La Réunion ? Voici 10 conseils pour encourager une pratique durable sur l’île :

1.     Je prends mon temps

Prendre son temps, c’est tout un art et c’est là toute la dimension du slow tourisme : l’art de voyager autrement. Si vous en avez la possibilité, pensez à voyager hors saison et à séjourner plus longtemps à La Réunion lors de prochaines vacances. Si on se penche sur l’étymologie du mot « vacances », c’est être libre, avoir du temps. Nous vous invitons à prendre le temps de découvrir notre île intense. Pensez à consommer, manger et vous loger local pour profiter pleinement de vos slow vacances. L’objectif est de prendre le temps d’admirer et d’apprécier ce qui vous entoure, de vous reconnecter avec la nature, d’échanger et de partager avec les Réunionnais ou encore d’apprécier la gastronomie locale. En quelques mots, nous vous proposons de voyager au rythme de La Réunion.

2.     Je réduis mon empreinte

Avant de vous rendre à La Réunion, nous vous recommandons d’alléger votre valise afin de diminuer la consommation énergétique lié à votre transport. Vous pouvez également penser à compenser l’empreinte carbone de votre déplacement en investissant volontairement dans un projet environnemental.

Une fois sur place, La Réunion se visite à pied sur les quelques 900 kilomètres de sentiers de randonnée qu’elle propose. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux, des sentiers marmailles pour les enfants et les balades en famille aux sentiers de Grande Randonnée pour les plus aguerris. L’île intense compte trois sentiers de Grande Randonnée labellisés par la Fédération Française de Randonnée Pédestre : le GRR1 (60 km) qui fait le tour du piton des Neiges en passant par les trois cirques, le GRR2 (130 km) qui traverse l’île du nord au sud en passant par le piton des Neiges et le piton de La Fournaise et le GRR3 (47,5 km) qui sillonne le cirque de Mafate, uniquement accessible à pied. La Réunion se visite aussi à vélo : il existe plus de 200 kilomètres de pistes cyclables qui font tout le tour de l’île. À pied, à vélo mais aussi en bus ! Le réseau Car Jaune est le réseau interurbain de La Réunion et dessert l’ensemble de l’île. Les Réunionnais ont une manière originale de demander l’arrêt du bus au chauffeur, en tapant des mains deux fois ! Mais vous pouvez aussi utiliser la manière plus classique en appuyant sur le bouton d’arrêt.

3. Je rencontre les Réunionnais

La Réunion, c’est la France dans l’océan Indien. A l’instar des régions françaises, l’île intense possède des traditions et coutumes qui lui sont propres, héritées des diverses origines de sa population. L’histoire de l’île, la culture et les traditions, l’art de vivre réunionnais, les langues et les religions : si la vie des Réunionnais attise votre intérêt, n’hésitez pas à aller à leur rencontre et à engager la discussion. En lançant un « koman y lé ? » vous favoriserez certainement l’échange, sans oublier de saluer celles et ceux que vous rencontrerez, par exemple, sur les sentiers de randonnée.

4. Je respecte les lieux de culte et leur pratique

Chrétiens, hindous, bouddhistes, musulmans : divers cultes sont pratiqués à La Réunion et cohabitent en parfaite harmonie. Certains Réunionnais pratiquent même deux religions à la fois ! Ce vivre-ensemble unique vous tend les bras, sachez l’accueillir dans un profond respect. Suivez les recommandations pour la visite des églises, temples, pagodes et mosquées ou lorsque vous assistez à une manifestation religieuse comme le Dipavali, la fête de Guan-Di ou les marches sur le feu.

 

5. Je préserve l’environnement

La place des déchets se trouve dans la poubelle et non dans la nature. Avec un impact lourd sur les écosystèmes, les détritus sont l’ennemi numéro 1 de nos espaces naturels. L’astuce ? Ayez toujours sur vous un contenant pour récupérer vos déchets : sac réutilisable, cendrier de poche, boîte hermétique… Veillez également à l’utilisation de vos produits solaires, souvent composés d’ingrédients chimiques. Vous pouvez vous tourner vers des protections plus respectueuses de la nature : bronzer oui, polluer non !

6. Je respecte la faune et la flore

À la mer ou à la montagne, le respect de la faune et de la flore locales est primordial. La biodiversité réunionnaise regorge d’espèces endémiques et protégées qui doivent être choyées. Adoptez les gestes essentiels pour passer vos vacances dans le respect de la faune et de la flore de l’île intense : le prélèvement de végétaux ou d’animaux dans leur environnement naturel est à prohiber, même si la faham est une très belle orchidée et que l’endormi, notre petit caméléon, a de jolies couleurs.

À La Réunion, il existe des chartes pour une approche touristique durable et le respect de l’environnement. Avant votre voyage, ne manquez pas de consulter la charte d’approche et d’observation responsables des baleines, dauphins et tortues, la charte du Parc national de La Réunion, ou encore la Mafate Attitude pour une découverte écoresponsable du cirque éponyme inscrit au Patrimoine mondial par l’UNESCO. S’informer c’est agir pour l’avenir.

7. Je mets mes sens en éveil

Profitez de vos vacances dans l’île intense pour vous mettre au vert. Balade en forêt, randonnée en montagne, baignade dans le lagon : les occasions sont multiples pour vous (re)connecter aux éléments naturels. Éveillez vos sens et pensez à toucher le sable blond, à sentir les arômes de la vanille Bourbon, à admirer le coucher du soleil sur l’océan Indien, à écouter le chant du Tuit-tuit ou à goûter la saveur d’un goyavier lorsque vous êtes dans la nature. Soyez à son écoute en réduisant vos nuisances sonores le plus possible. Éteignez les lumières le soir pour ne pas troubler les espèces nocturnes. Dame Nature vous le rendra.

8. Je consomme local

Les produits du terroir réunionnais sont plus gourmands appétissants les uns que les autres ! Ne manquez pas les étals aux senteurs et aux couleurs bigarrées des marchés forains. Vous y trouverez les fruits et légumes de saison comme l’ananas Victoria, les mangues, les letchis, les brèdes, les chouchoux, le palmiste, les caramboles, les goyaviers, les fruits de la passion, la papaye : à déguster sans modération ! Avant de quitter l’île, vous pourrez y faire le stock de bons produits à ramener dans vos valises : l’occasion de partager votre voyage avec vos proches et de prolonger encore un peu vos vacances à votre retour. Pour en savoir plus sur le transport de fruits en provenance de La Réunion, cliquez ICI.

 

9. Je m’imprègne de l’art de vivre local

Quoi de mieux pour en savoir plus sur l’art de vivre des Réunionnais que de participer à des activités qui favorisent la rencontre ? Les ateliers de produits artisanaux ou de cuisine réunionnaise ne manquent pas dans l’île intense ! Inscrivez-vous et prenez part à ces activités pour quelques heures ou pour une journée, afin de vivre une expérience en immersion dans la vie d’un Réunionnais. Vous deviendrez expert dans l’art de cuisiner un cari, de préparer un rhum arrangé ou encore d’ouvrir un coco et de tresser les palmes du cocotier !

10. Je voyage en pleine conscience

Réduisez la cadence pour voyager en conscience. Mettez votre téléphone en mode avion pour vous mettre en mode slow life, au moins le temps de vos vacances à La Réunion, et prenez la vie du bon côté. Nous vous conseillons tout particulièrement de voyager déconnecté pour mieux vous reconnecter à la nature. Soyez libres durant vos vacances, c’est là le rôle du voyage. N’hésitez pas à faire le plein de vitamine D sous le soleil de l’hémisphère Sud pour recharger vos batteries. Et n’oubliez pas que La Réunion est située à proximité du tropique du Capricorne et que nos saisons sont inversées par rapport à l’Europe !