SalazieSalazieSalazie© Emmanuel VIRIN
© Emmanuel VIRIN

Top 5 pour se retrouver en pleine nature à La Réunion

Les meilleurs spots pour se mettre au vert

C’est sur la Côte Est de La Réunion, en Terre d’Eden, que la nature paraît la plus sauvage, la plus préservée de toute trace humaine. Ici, l’agitation urbaine fait place au calme de forêts luxuriantes et au bruissement des cours d’eaux. On vous livre le top 5 de nos activités préférées pour se retrouver au cœur de la nature sur l’Île de La Réunion.

1. Admirer une cascade

Bien sûr, on connaît tous les célèbres Chutes du Niagara au Canada. A La Réunion, c’est la Cascade Niagara qui fait parler d’elle. Au milieu des champs de canne et d’un écrin de verdure, une chute d’eau de 55 mètres ! Si un simple filet d’eau apaisant peut s’en écouler durant la saison sèche, un épisode de fortes pluies suffit à transformer le silence en vacarme. Le cœur un peu étourdi par tant de beauté et encore enivré par ses volutes presque irréelles, nous rejoignons Les Terrasses du Niagara. Nous passons ainsi la nuit au cœur d’un ancien domaine sucrier tout en profitant du jardin créole, bercés par le doux ronronnement de la cascade toute proche.

2. S’émerveiller au coeur d’une forêt primaire

Si, dans l’imaginaire collectif, la jungle est synonyme de danger et d’animaux féroces, aucune crainte à avoir dans la forêt primaire de Bélouve. Pas de tigre ou de serpent venimeux à l’horizon mais plutôt une ambiance de forêt enchantée ! Avec un peu de chance, on peut même apercevoir le plumage d’un tuit-tuit ou le vol majestueux d’un papangue, deux oiseaux endémiques de l’Île de La Réunion. Une fois engouffré dans la forêt, on se sent comme happé par cette ambiance hors du temps où les immenses tamarins des hauts rivalisent de beauté avec les fougères arborescentes.

4. Faire du canoë sur la rivière

Minuscule village prisonnier de la Rivière des Marsouins, l’Îlet Coco est un lieu au charme très particulier. Abritant une vingtaine de cases, c’est surtout le coin parfait pour la pratique de sports en eaux vives ! Rafting, kayak ou canoë, armez-vous de pagaies et faites-vous accompagner d’un professionnel pour tenter de dompter les flots rapides du courant. Entre arbres à letchis et cocotiers, la descente est sportive. Vous en sortirez forcément trempés mais la tête pleine de beaux souvenirs. Pour se remettre de toutes ces émotions, rien ne vaut quelques letchis gorgés de sucre gentiment ramené par notre guide ou cueillis à même les arbres.

5. Randonner au Trou de Fer

Sur les conseils de notre moniteur de canoë, on choisit de se lever aux aurores pour profiter des superbes paysages des Hauts de l’Est avant que ne tombe, généralement en début d’après-midi, un épais brouillard.

Après un café bien serré, on se lance donc sur les chemins tapissés d’orchidées et de fougères arborescentes de la forêt de Bélouve. En évoluant dans cette forêt mystérieuse et dense, l’âme d’explorateur qui sommeille en nous se réveille et on accélère le pas jusqu’à atteindre le Belvédère du Trou de Fer.

Si la randonnée est facile, on a instantanément le souffle coupé devant la beauté des vertigineuses cascades. Avec leurs 725 mètres de haut, elles figurent parmi les chutes d’eau les plus hautes du monde !