Littoral vue du cielLittoral vue du cielLittoral vue du ciel© Emmanuel VIRIN
© Emmanuel VIRIN

Route des Tamarins

Un itinéraire remarquable

Rouler au milieu de la forêt, la savane et le littoral

La Route des Tamarins est une route express ouverte à la circulation depuis le 23 juin 2009. Elle a été nommée par référence au Tamarinier, localement appelé « tamarin péi », arbre régulièrement présent dans les paysages qui animent la route. Longue de 34 km, elle relie les communes de Saint-Paul à l’Etang-Salé et longe le flanc des premières pentes des Hauts de l’Ouest qui accueille les plus importantes stations balnéaires de l’île (Boucan Canot, Saint-Gilles, Saint-Leu). Les points de vue sur l’océan sont spectaculaires en particulier au niveau du viaduc de Trois-Bassins, point culminant de la route.

Recommandations

 

Près de 69 000 véhicules empruntent la Route des Tamarins chaque jour. Soyez prudents, le trafic se fait sur :

  • 2x(2+1) voies de Saint-Paul au diffuseur de L’Éperon.
  • 2×2 voies intégrale entre le diffuseur de L’Éperon et L’Étang-Salé.
  • Statut hybride de voie express pour la section entre Saint-Paul et L’Étang-Salé, section limitée entre 90 à 110 km/h (selon les portions de route). Avec une bande d’arrêt d’urgence et un terre-plein central avec séparateur.

Les étapes incontournables

De la route des tamarins

De Saint-Paul vers l’Etang-Salé

Avant de prendre la route des Tamarins, une visite incontournable s’impose, à Saint-Paul, celle du marché forain situé sur le front de mer. Le vendredi toute la journée et le samedi matin, l’artisanat est exposé, les senteurs des épices se mêlent aux parfums des fruits et aux saveurs locales : ananas, papaye, mangue, samoussas, bouchons…
Le marché forain de Saint-Paul, a obtenu pour la première fois par Tripadvisor, le « certificat d’excellence, lauréat 2015″, dans la catégorie « sorties et attractions ».

Des ouvrages d’art exceptionnels

Vous débutez votre itinéraire à Saint-Paul au nord jusqu’à l’Étang-Salé au sud. Vous découvrirez un parcours particulièrement remarquable par la densité de ses ouvrages d’art, cent vingt-trois au total, dont quatre de catégorie exceptionnelle.

Profitez des diverses activités de loisirs

Lorsque vous descendez vers le littoral, faîtes une escale bleue le long de la côte Ouest : un moment de détente sur la plage, une activité de bord de mer, une baignade en toute sérénité dans le lagon turquoise préservé de Boucan Canot, de l’ Ermitage, de la Saline-les-Bains, de Saint-Leu ou de de l’ Etang-Salé. Allez à la découverte des poissons colorés, en palmes, masque et tuba dans la Réserve Naturelle Marine ou programmez une sortie en bateau avec des professionnels pour une promenade, une sortie coucher de soleil, une plongée, une pêche au gros, une observation de dauphins et de baleines (selon la saison).

Du jardin au musée, les visites sont variées : l’Aquarium, le jardin d’Eden, le musée de Villèle et la Chapelle pointue, le Kélonia, observatoire des tortues marines, le Jardin Botanique de La Réunion, le musée du sel, le Croc Parc.

Une escapade sur les hauteurs

Les hauteurs sont également propices aux visites guidées, aux balades faciles, aux activités de plein air, aux rencontres avec les habitants et les artisans. Le Musée Stella Matutina, le Jardin Botanique de La Réunion méritent un détour. Vous rejoignez facilement les hébergements des « hauts » (gîtes, chambres d’hôtes), ou une table d’hôte pour déguster la cuisine réunionnaise, les produits du terroir, les épices locales, les douceurs « péi ».

Où se trouve la route des Tamarins ?