© Emmanuel VIRIN
Actualité

La vanille de La Réunion décroche le label « Indication Géographique Protégée » (IGP)


Publié le 2 septembre 2021

La « Vanille de l’Île de La Réunion » devient le premier produit du terroir réunionnais labellisé IGP.

Grâce à cette labellisation, la « Vanille de l’Île de La Réunion » a été reconnue à l’échelle mondiale et est désormais enregistrée officiellement au niveau de l’Union européenne.

Des producteurs et transformateurs, membres de l’Association pour la Valorisation de la Vanille de La Réunion (A2VR), ont porté ce projet afin de protéger la vanille produite dans l’île, valoriser le savoir-faire et la tradition réunionnaise sur la culture et la préparation de la vanille. »

L’aire géographique de l’IGP « Vanille de l’Île de La Réunion » concernée se situe dans l’Est du département et comprend les communes de Sainte-Marie à Saint-Joseph, en passant par Sainte-Suzanne, Saint-André, Bras-Panon, Saint-Benoît, Sainte-Rose et Saint-Philippe.

La Réunion dispose du premier label de qualité pour un de ses produits emblématiques. Cet IGP regroupe trois types de vanille :

  • La vanille « sèche » traditionnelle : gousse entière avec une texture souple et malléable, éventuellement fendue sur une longueur maximale de 3 cm, avec un aspect huileux et une couleur uniforme allant du brun au brun chocolat foncé. Elle peut se plier sans casser.
  • La vanille « fraîche » plutôt fabriquée par la coopérative ProVanille : gousse entière, charnue, brillante, et d’une couleur uniforme marron tirant sur le roux, éventuellement fendue sur une longueur maximale de 6 cm. Elle présente une rigidité qui ne permet pas de la plier.
  • La vanille « givrée » produite plutôt par la famille Leichnig : gousse entière non vidée de ses graines. En dehors de la présence d’une fente sur au maximum la moitié de sa longueur, elle présente les mêmes caractéristiques que la vanille sèche ou fraîche. Les gousses sont givrées naturellement au cours de l’étape de maturation aromatique des gousses de vanille par le développement à leur surface de cristaux de vanilline qui peuvent être de différentes formes : cristaux à facettes, en étoiles, aiguilles, en grains de sucre.