pêche à la réunionpêche à la réunionpêche à la réunion© Evelyne Coustillat
© Evelyne Coustillat

Pêche à La Réunion :

les lieux repérés par les passionnés
  • La côte Sud
  • Mer

 

 

 

L’intensité de l’île de La Réunion provient avant tout de ses nombreux contrastes. L’un des plus beaux reste la fragile silhouette du pêcheur face à la puissance des vagues frappant les falaises. Si la pêche à La Réunion n’est pas toujours extrême, elle offre inconditionnellement le même spectacle fascinant. Pour y assister, découvrez les lieux de pêche des passionnés !

2. La jetée et le port de Saint-Pierre

Quelques centaines de mètres plus loin, pour encore mieux s’imprégner des éléments, on arrive sur la jetée de Saint-Pierre. Le vent souffle, les vagues percutent les noirs rochers et on s’imagine un instant la vie quotidienne des pêcheurs de La Réunion. Plus on avance, plus l’océan nous rappelle la fragilité des hommes face aux forces de la nature. Au bout de la jetée, le vieux phare se découpe sur un ciel bleu. La devise de Saint-Pierre résume à elle seule des siècles de pêche dans le Sud : Fortis fortuna fortior, “Le courage est plus fort que la fortune”.
Si la jetée rappelle la rudesse d’antan, le port de la ville est désormais un lieu chaleureux et convivial très apprécié des Réunionnais. Pêche et plaisance s’y côtoient au rythme des verres qui trinquent et des jeux d’enfants sur la plage voisine. On s’installe confortablement en terrasse et on profite de la vue en repensant au courage des anciens.

3. La baie de l’Étang-Salé

La baie de l’Étang-Salé est un petit paradis original. On flâne sous ses cocotiers et on se dirige vers le Bassin Pirogue, petite plage protégée par une barrière de corail formant un lagon. Bateaux de pêche et de plaisance sont amarrés au petit port attenant et mouillent au milieu d’une faune sous-marine variée, entre coraux, crabes girafes, oursins et zourits. Les filets se tendent et les casiers se remplissent sous le soleil réunionnais. Dans le prolongement du Bassin Pirogue, la plage de l’Étang Salé, une des plus grandes de l’île, hypnotise avec son sable noir brûlant issu du basalte volcanique.

4. Le bassin de Manapany

Sur les récifs tumultueux de Manapany, à Saint-Joseph, on aperçoit parfois des pêcheurs solitaires simplement armés de leur canne. Concentrés sur leur rocher, le regard tendu vers l’eau, ils jettent leurs appâts customisés et attendent que l’océan morde. Il suffit d’engager la conversation pour comprendre que la superbe vue et la tranquillité du lieu sont les plus belles prises de leur pêche. Ils cohabitent avec les familles qui viennent profiter de la magnifique piscine naturelle d’eau de mer qui fait la réputation du lieu.

 

 

5. Marine Langevin

Mer et mère se confondent souvent à la marine de Langevin tant la pêche est une affaire de famille. Une histoire de mémoire, de passion et de transmission qui perdure depuis des siècles sous le regard bienveillant de Notre Dame du Bon Port. Gare à l’indomptable débarcadère de ce quartier de Saint-Joseph ! La violence de sa houle et la force de ses vagues peuvent surprendre les pêcheurs imprudents. L’occasion de rappeler que pêcher sur le littoral réunionnais nécessite de prendre des précautions, une vague plus haute que les autres peut très vite surgir.

 

 

7. Marine de Saint-Philippe

Rares sont les bateaux à oser débarquer dans cette marine. Le plus ancien port de La Réunion (avec Saint-Pierre) est surtout connu pour sa houle furieuse et ses rochers escarpés. La marine de Saint-Philippe est également réputée pour la richesse de sa faune et de sa flore et attire donc logiquement les pêcheurs du coin. Un peu plus loin, à l’ombre des vacoas, les barques aux couleurs vives sèchent paisiblement avant de repartir en mer le lendemain, dès l’aube.

 

 

Ne partez pas comme ça !

Qu'allez vous faire ensuite ?