vierge noir reunionvierge noir reunionvierge noir reunion© Serge GELABERT
© Serge GELABERT

La vierge noire, la protectrice de La Réunion

L’histoire de la Vierge Noire à La Réunion

Si le charme des champs de canne à sucre vaut à lui seul le détour, on se rend surtout ici pour rendre hommage à la Vierge Noire.
C’est à la Rivière des Pluies, à proximité de l’église de Sainte Marie que vous pourrez trouver la statue de la Vierge Noire, qui aurait jadis sauvé un esclave en fuite. Elle est depuis vénérée par les Réunionnais et fidèlement fleurie.

La légende de la Vierge Noire

La légende de la Vierge Noire raconte l’histoire d’un esclave du nom de Mario. Détenu par un riche propriétaire de Sainte-Marie, un jour, Mario décida de s’enfuir pour retrouver sa liberté et parti se réfugier près de la Rivière des Pluies. Apeuré par des chasseurs l’ayant repéré, il pria la petite vierge noire qu’il avait disposé dans une excavation d’un rocher.
Au moment où les chasseurs s’approchèrent de lui, les branches d’un bougainvillier s’élancèrent pour protéger Mario. Plus les chasseurs essayaient de l’atteindre, plus la végétation se faisait dense, les empêchant d’atteindre leur cible. Des années plus tard, la petite statue fut remplacée par celle de la Vierge Noire que nous connaissons actuellement.

Le Saviez-vous :

De nos jours encore, de nombreux pèlerins se pressent sur le site de la Vierge Noire, pour lui adresser des prières, dans l’espoir d’un miracle. Les Réunionnais viennent de toute l’île pour venir se recueillir auprès de la statue.