Le métissage à La Réunion s’exprime également à l’heure des repas. Impossible de venir à La Réunion sans goûter un cari, ce succulent mélange de saveurs, d'épices et d'ingrédients.

Le "cari",
que l'on écrit aussi "carry", est le plat de base de la cuisine créole qui se compose d’une viande ou d’un poisson préparé avec des tomates, des oignons, du curcuma, le safran péi, et parfois du gingembre et bien d’autres épices (ail, thym, sel, poivre...). Ces plats mijotés se déclinent aussi avec des légumes, comme le ti’jacque (issu du jacquier, arbre originaire d’Inde, dont le fruit est consommé vert en légume, et mûr en fruit), le chouchou, la pomme de terre ou le palmiste.

Le cari peut être accompagné de brèdes (feuilles de légumes, comme des épinards en Europe) chouchou, chou de chine, citrouille ou mourongue... ), de rougails qui désignent à la fois un condiment et une variante de cari. Utilisé pour les saucisses, fraîches ou fumées, la morue, le boucané... mais aussi les rougails (piments oignons sel tomate, mangue, évis...).
 

Le goût créole débarque dans vos assiettes ! Essayer les recettes rapides à réaliser !

En compagnie de votre famille, de vos amis, retrouvez chez vous le goût créole, les délicieux parfums de la cuisine réunionnaise au gré des recettes créoles. La plupart des produits sont en vente en France métropolitaine, les caris sont faciles à préparer.

Tous à vos fourneaux ! et Bon appétit !

Comme les grands Chefs, vous pouvez accommoder vos plats par un des trésors végétaux de La Réunion : la vanille. Une gousse suffira pour laisser s'échapper les arômes dans votre sauce qui nappera avec bonheur un canard ou un filet de mérou !