Une politique touristique concertée

La Région Réunion a mis en place un Plan Réunionnais de Développement Durable et Solidaire
La Région Réunion a mis en place un Plan Réunionnais de Développement Durable et Solidaire afin de valoriser les atouts de La Réunion. Le Tourisme est un des atouts indéniables de l’île, un secteur économique important.

Le Schéma Régional de Développement et d’Aménagement Touristique (SRDAT),  qui valorise la biodiversité de l’île et la diversité culturelle (écotourisme),  est une démarche initiée en 2000. Il constitue la base stratégique de la politique de développement touristique pour les 20 prochaines années à La Réunion. L’objectif est d’accueillir un million de touristes à l’horizon 2020 et de doubler le chiffre d’affaires généré par le tourisme, en intégrant les principes d’un développement durable axés sur trois dimensions indissociables à savoir : économique, sociale, environnementale.

Pour mener à bien ces objectifs, l’IRT a souhaité mener une politique touristique de manière la plus concertée possible autour des principes suivants :

  • au nom de l’excellence, une architecture réunionnaise intégrant la Haute Qualité Environnementale (énergies renouvelables…) pour les nouvelles infrastructures d’hébergement,
  • au nom de la solidarité territoriale, un équilibre recherché dans l’implantation des activités touristiques entre les micro-régions,
  • au nom de la solidarité entre les êtres humains de La Réunion, une politique touristique au bénéfice d’une élite touristique pour l’image de la destination à l’extérieur et une politique de tourisme social (notamment de type camping) au bénéfice des plus défavorisés,
  • au nom de l’ouverture, la recherche auprès de l’Etat d’une plus grande facilité d’accès à La Réunion pour les touristes étrangers.

Tout ceci, en tenant compte des traditions réunionnaises assises sur de profondes valeurs culturelles et cultuelles.