Serge Girard entame son tour du monde au départ de La Réunion

Serge Girard
Zoom sur

Publié le 09 mars 2015

Serge Girard n'en est pas à son premier essai. Ce spécialiste des courses de grande distance a déjà traversé tous les continents, en courant quotidiennement, entre 1997 et 2010. Aujourd'hui, c'est un nouveau défi que le Français a décidé de relever : celui d'entreprendre le tour du monde à la seule force humaine et sans interruption. Pour cette première mondiale, il devra traverser trois océans et trois continents, en course à pied et à la rame.
 

L'île de La Réunion comme point de départ


Dimanche 8 mars 2015, Serge Girard a pris son départ depuis Saint-Denis, chef-lieu de La Réunion. Avant de quitter l'île pour naviguer vers Madagascar, l'athlète a choisi d'effectuer le tour de La Réunion en courant. L'île abrite de nombreux microclimats, du nord au sud et d'est en ouest, sans oublier une population aux visages métissés, venue des quatre coins du globe. Ce mini tour du monde devrait offrir un bel a perçu à Serge Girard de ce qui l'attend !

15.000 km à pied et 30.000 km à la rame


Pour réaliser ce record mondial, Serge Girard devra parcourir au total 45.000 km, en courant et en ramant, durant 22 mois. Après La Réunion, il traversera l'océan Indien pour se rendre à Madagascar, puis en Afrique Australe où il passera par le Mozambique, l'Afrique du Sud et la Namibie. Il naviguera ensuite sur l'océan Atlantique vers l'Amérique du Sud où il parcourra le Brésil, le Paraguay, l'Argentine et le Chili. Il effectuera la traversée de l'océan Pacifique avec l'île de Pâques, l'île Pitcairn, l'île Gambier, Tahiti, les îles Cook et la Nouvelle-Calédonie comme escales. Après avoir parcouru l'Australie d'est en ouest, il traversera l'océan Indien vers La Réunion. Son retour dans l'île est prévu en novembre 2016.

Pour suivre le tour du monde de Serge Girard
=> www.sergegirard.org