Louis André Goulay en lice pour le titre de champion du monde de karaté kyokushin

Louis André Goulay ultimate challenge
Zoom sur

Publié le 12 janvier 2015

Sacré champion d'Europe 2014 en kata et combat, Louis André Goulay vise désormais le titre mondial, qu'il tentera de décrocher le 21 mars prochain à l'occasion de la coupe du monde junior de karaté kyokushin. En pleine préparation physique et mentale depuis près de quatre mois, le jeune karatéka s'entraîne jusqu'à trente heures chaque semaine à la Possession.
 

Un entraînement intensif pour la première marche du podium


Pour Louis André Goulay, le challenge est de taille. Il s'agit, cette fois-ci, d'atteindre l'ultime titre à travers cette compétition : celui de champion du monde 2015 de karaté kyokushin.

Avec une préparation 100 % made in Réunion en termes d'infrastructures et de préparateurs physiques et techniques, le champion d'Europe en titre a toutes ses chances d'offrir une médaille à la France sur le sol grec. 

"Je suis prêt à tout !", Louis André Goulay


Près de 28 nationalités différentes devraient prendre part à la compétition mondiale de karaté kyokushin, mais cela n'inquiète en rien le Réunionnais de 11 ans. Cette confiance, il la doit à son entourage, tant familial que sportif, qui l'accompagne et le soutient au quotidien. 

"Mon ultimate challenge et après, c'est... fini !", Louis André Goulay


Pour Louis André Goulay, cette compétition mondiale de karaté kyokushin est peut-être la dernière. Le champion, qui rêve d'intégrer le Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) afin d'être au service de son pays, voudrait s'essayer à d'autres disciplines sportives, dans des domaines très éclectiques : 100 mètres, rugby, combat rapproché... D'ici là, le Réunionnais devrait encore ajouter une médaille en karaté kyokushin, à son palmarès déjà très riche.