-A +A

Les Nuits Sans Lumière : 11ème édition

Les Nuits Sans Lumière 2019
Evénements

Publié le 05 avril 2019

Evénement devenu incontournable, la 11ème édition des "Nuits Sans Lumière" se tiendra du 8 avril au 2 mai 2019 à l’île de La Réunion. De nombreux acteurs privés et publics s'engagent à travers des campagnes d’extinction de l’éclairage et des actions de sensibilisation. 

Une nuit en 2009. Vingt-cinq nuits en 2019. Deux chiffres qui suffisent à comprendre l'envergure qu'a pris, au fil des ans, l'opération « Nuits Sans Lumière » portée par le Parc national, la SEOR (Société d’Etudes Ornithologiques de La Réunion), le CCEE (Conseil de la Culture, de l’Education et de l’Environnement), et EDF Réunion.
 
Plus d’une centaine d’acteurs sont mobilisés : collectivités, entreprises, écoles, médiathèques, bailleurs sociaux, associations. Tous feront l’effort de lutter contre les éclairages nocturnes massifs ou mal orientés durant une période cruciale pour l’environnement, celle de l’envol des pétrels.
 
L’objectif est de protéger les pétrels, mais aussi les autres espèces ornithologiques menacées et désorientées par les éclairages nocturnes. L’opération permet notamment de préserver les écosystèmes nocturnes, l'éclairage nuisant également aux insectes, poissons, amphibiens et reptiles. Autres animaux impactés : les tortues marines, qui ont impérativement besoin de l’obscurité des plages pour se reproduire. 

De la sensibilisation à une logique de « Mieux éclairer »

Pour sensibiliser la population de La Réunion à la pollution lumineuse (éclairage public, enseignes commerciales) de nombreux événements sont organisés en parallèle par les partenaires dans quatorze communes de l’île (Saint-Leu, Saint-Louis, Petite-Ile, Salazie, Sainte-Suzanne, Saint-Paul, Saint-Joseph, Saint-Denis, Saint-Benoît, Saint-André, la Plaine des Palmistes, Entre-Deux, Cilaos, Bras-Panon). Ces initiatives (ateliers de sensibilisation, campagne d’extinction des lumières, lâchers de pétrels...) sont référencées sur un site mis à jour en temps réel. Consultez le programme complet sur : www.nuitssanslumiere.re. A noter que cette année, la blogueuse La Petite Créole (https://lapetitecreole.re/), très suivie sur les réseaux sociaux, en sera le relais privilégié.

 
En plus de nuire à l'environnement, la pollution lumineuse agit également négativement sur la santé, la lumière artificielle étant nuisible à notre rythme biologique. Réduire l'éclairage nocturne a donc des effets bénéfiques sur le sommeil tout en permettant de mieux observer les étoiles afin, notamment, de sensibiliser les jeunes générations.
Partenaire historique de l'opération, EDF à La Réunion se mobilise cette année encore et incite les entreprises à réduire l’utilisation des enseignes lumineuses. Au-delà de la facture, c'est la réduction de l'impact environnemental des éclairages nocturnes sur le réchauffement climatique qui est visée.