La Fête de la musique à La Réunion : des scènes métissées pour tous !

Evénements

Publié le 10 avril 2015


Visitez La Réunion, c'est aussi découvrir son identité culturelle et musicale. Ne manquez pas cette autre facette touristique de l’île et programmez un rendez-vous incontournable pendant votre séjour : la fête de la musique fait son retour le dimanche 21 juin 2015. Cet événement national né en 1982 à l'initiative du Ministère de la Culture, connaît un succès croissant au fil des années.

A La Réunion, le dimanche 21 juin 2015 sera l’occasion pour les professionnels et les amateurs de proposer des concerts gratuits, en plein air, sous le ciel azur ou étoilé de La Réunion. Vous rêvez de jouer d’un instrument de musique original, traditionnel (Roulèr*, kayamb*, pikèr), de chanter et de vibrer au son d’un maloya classé au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'Unesco depuis le 1er octobre 2009, ou d’un séga ? Les groupes de musique réunionnais vous accueilleront le temps d’une journée ou d’une soirée. Explosion et cocktail de musique sont au rendez-vous pour animer vos vacances dans le sud, l'ouest, l’est ou le nord. La Fête de la musique se réinvente avec la rencontre d’univers musicaux différents entre traditions et modernité : jazz, électro, reggae, rock, séga, maloya, variété française, ou encore musique urbaine envahissent les kabars*, les rondavelles*, les salles de spectacles et autres grandes scènes de l’île.

Laissez-vous embarquer dans l’aventure autour d’un spectacle original en compagnie d’une foule de Réunionnais. Ils envahissent les rues, les bars, toutes les scènes pour honorer, comme il se doit, cette 34ème édition de la Fête de la musique. Pour découvrir les bons plans de cette journée d'exception, la nouvelle programmation, consultez l'agenda de l'Île de La Réunion Tourisme.

*Roulèr : gros tambour fabriqué à partir d’un tonneau
*Ravane : large tambourin fait d’une peau de cabri tendue sur un cercle de bois
*Kayamb : boîte remplie de graines que l’on agite en mesure
*Pikèr : bambou frappé avec des baguettes de bois
*Kabars : concerts gratuits avec des groupes locaux, sur des podiums en plein air dans les quartiers, pour découvrir la musique créole
*Rondavelles : kiosques, souvent situés en bord de mer, qui proposent une restauration rapide à base de spécialités créoles. Avec une proposition musicale éclectique en fin de semaine, c’est le lieu idéal pour profiter d’une soirée rythmée entre amis ou en famille.