L'étang de Saint-Paul labellisé zone humide d'importance internationale

Etang Saint-Paul - crédit IRT/ Frog 974 Photographies
Zoom sur

Publié le 27 août 2019

Le 1er août 2019, l'étang de Saint-Paul a fait son entrée sur la liste des zones humides d'importance internationale au titre de la convention de Ramsar. 49e site français, 12e site des Outremers et 4e site de l'océan Indien, l'étang de Saint-Paul est le premier site de La Réunion à recevoir cette distinction d'envergure internationale

Situé sur la côte ouest de La Réunion, l'étang de Saint-Paul couvre une superficie de 485 hectares. Depuis le 1er août dernier, il est devenu la plus grande zone humide littorale protégée des Mascareignes et la mieux préservée, de par sa labellisation au titre de la convention de Ramsar qui garantit la protection des zones humides. La zone concernée par la labellisation comprend :
  • la Réserve Naturelle Nationale de l'étang de Saint-Paul ;
  • les ravines Bernica, Divon, Renaud, classées en Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) pour leur biodiversité ;
  • le Bassin Vital et la Ravine La Plaine. 

Etang d'eau douce alimenté par certaines sources en eau salée, il abrite des habitats naturels très diversifiés qui influencent non seulement la biodiversité du site, mais également celle de l'archipel des Mascareignes tout entier. L'étang de Saint-Paul constitue notamment un habitat majeur pour des espèces d'oiseaux d'eau dont le héron strié et la poule d'eau, pour des espèces de poissons et de crustacés indigènes comme l'anguille du Mozambique, la loche des Sables ou encore l'écrevisse, mais également des espèces d'insectes et de chiroptères et de nombreuses espèces végétales.

La convention de Ramsar


La convention sur les zones humides d'importance internationale est plus connue sous le nom de convention de Ramsar. Il s'agit du plus ancien de tous les accords modernes mondiaux et intergouvernementaux sur l'environnement qui prône la conservation et l'utilisation durable des zones humides.

Les sites inscrits sur la liste de la convention de Ramsar acquièrent un nouveau statut national et international et sont reconnus comme importants pour le pays dans lequel ils se trouvent mais également pour l'humanité tout entière. 

Envie de découvrir l'étang de Saint-Paul en kayak ? 
C'est par ici !