Terre de Sentiers

Plaine des tamarins

La Terre de Sentiers est à l’image de la liberté : elle se mérite !

Arpentez ses chemins et marchez dans les pas des esclaves marrons dans ce territoire à la beauté brute. Vous êtes au cœur de l'île intense, là où tout a commencé. Autour de vous, l’histoire de La Réunion se lit entre les reliefs escarpés et les sommets vertigineux. Levez les yeux et laissez-vous transporter dans un autre temps.
Dépouillés d’artifices, les lieux gardent une intensité palpable. Cette force ancrée dans les paysages contraste avec la douceur héritée du “tan lontan” et l’accueil des habitants sur place. Très vite l’enclavement des cirques devient un écrin protecteur et l’isolement du voyageur se transforme en déconnexion, pour aboutir à une surprenante paix intérieure. C’est une sensation bien connue des aventuriers, qui trouveront dans la Terre de Sentiers une aire de jeu à ciel ouvert.
 

Mafate, le Seigneur inaccessible

Mafate est à l’image du chef des esclaves auquel il doit son nom : noble et impénétrable.  À pied le long de ses innombrables sentiers ou en hélicoptère, le plus connu des cirques de La Réunion se mérite ! Une fois au cœur de cette couronne minérale, c’est un diamant brut qui attend les aventuriers les plus déterminés. Car malgré ses remparts abrupts et ses airs de bout du monde, le cirque de Mafate offre une histoire intense, des habitants et des paysages somptueux.
Autrefois refuge des esclaves marrons, l’enclave garde aujourd’hui encore l’intensité de son histoire. L’authenticité de ses îlets en est le parfait témoin. Marla, Aurère, La Nouvelle, Grand Place, l’îlet des Lataniers … Tombez sous le charme de ces minuscules villages où se mêlent baroudeurs de passage et locaux dans une ambiance typique, entre isolement et chaleur humaine, déconnexion et transmission des savoirs. Peut-être est-ce la cuisine réunionnaise et ses caris feu de bois dans des gîtes d’un autre temps qui pousse à la confidence. Peut-être est-ce la simplicité et la sincérité des habitants qui invitent à les écouter d’une oreille attentive conter l’histoire de leurs ancêtres.

Passer la nuit au cœur de ces îlets, c’est aussi voyager dans un autre temps, à des années-lumière de l’effervescence moderne. Au cœur de l’île intense, chaque réveil devient un instant magique pendant lequel, au fil des minutes, le cirque de Mafate se dévoile petit à petit sous une lumière aveuglante.
 
Et si l’aspect vertigineux de certains de ses sentiers peut impressionner, la diversité de ses panoramas et leur quiétude vous feront adopter la simplicité royale de la Terre des Sentiers.

Salazie, la mère des cascades

En comparaison avec l’impénétrable cirque de Mafate, Salazie se dévoile presque instantanément.  Il suffit de se laisser porter par la Rivière du Mat pour pénétrer dans sa nature luxuriante. La lumière filtre à travers les superbes camaïeux de verts, comme pour mieux guider les aventuriers qui souhaitent assister à la cérémonie.
Tendez l’oreille ! Très vite, un bruit régulier se fait entendre. Dévalant le long des remparts, l’eau jaillit en d’innombrables cascades, allant parfois jusqu’à vous effleurer.
 
Le cirque de Salazie a naturellement d’autres secrets à révéler aux voyageurs. Arpentez ses chemins sinueux pour découvrir le charme de ses îlets préservés, aventurez-vous au cœur de ses paysages agricoles et profitez de la fraîcheur de ses cascades. Le très poétique Voile de La Mariée reste le clou de cet impressionnant ballet aquatique.

Au sein de cet écrin de verdure, le temps a mis sous cloche la beauté de ses villages créoles, à l’image d’Hell Bourg. Prenez le temps de flâner dans ce témoin intact de la prospérité d’hier. De la culture du chouchou à la découverte de l’histoire de ses thermes, ce village classé plus beau village de France incarne un patrimoine culturel inimitable. Les sens ne sont pas en reste avec les couleurs vives de ses cases créoles et leurs jardins aux parfums enivrants. Rejoignez les locaux dans le confort d’une varangue à lambrequin ou autour d’un feu de cheminée et d’un apéritif créole aux saveurs d’ici et d’ailleurs.




Cilaos, le Prince aux deux visages

 
L’important ce n’est pas la destination mais le voyage, comme l’a écrit Robert Louis Stevenson. Avec sa célèbre route aux 400 virages, l’accès à Cilaos illustre bien cette citation !
Ce lacet interminable aux courbes serrées s’insère, se glisse, se faufile entre les falaises et nous offre ainsi une lente progression jusqu’au cœur du cirque. Sous vos yeux défilent des panoramas extraordinaires, mélange de gris, de bruns chauds et de verts profonds. Jouez de l’objectif et captez la beauté des paysages qui vous entourent.
 
En quête d’adrénaline ? Entre canyoning, escalade et randonnée, les différentes activités de la Terre de Sentiers rendront vite addicts les plus sportifs d’entre vous.
 
Une fois sur place, Cilaos illustre par ses forts contrastes la diversité propre à La Réunion. Sa terre abrupte et escarpée et sa nature montagneuse détonnent avec l’ambiance douce et paisible de son village. Entre aridité et cascades torrentielles, introspection et contact avec la population, le cirque de Cilaos offre une expérience au double visage à ses voyageurs.
 
Bassin des vignes et de la culture de la lentille sur toute l’île, c’est à Cilaos que l’on retrouve également l’un des îlets les plus éloignés, l’îlet à Cordes. Perché en haut d’un plateau isolé, le petit bourg vous donnera l’impression d’être sur le toit du monde.
 
Sous le regard bienveillant du Piton des Neiges, Cilaos, par toutes ses dimensions, offre de multiples expériences à qui saura le dompter.