© DroneCopters

Rues, Ruelles et quartiers pour retrouver l'art de flâner à Saint‑Denis

  • Intensément authentique
  • La côte Nord

Notre secret pour s’imprégner du charme de Saint-Denis lors de votre visite à La Réunion ? Prendre son temps et se laisser porter au fil de ses envies. Intensément libres, vos pas se perdent et la capitale vous révèle ses plus beaux détours pour visiter La Réunion.

Découvrez notre top 6 des ruelles et quartiers pour s’immerger entre les belles pierres et retrouver l’art de flâner à Saint-Denis.

 

1. Le Barachois

Si le centre-ville sait stimuler les sens, le front de mer propose une ambiance bien plus apaisée lors de votre visite de La Réunion. Le Barachois, lieu emblématique de la capitale réunionnaise, servait autrefois de petit port pour les marchandises des navires. Cette corniche est aujourd’hui un endroit privilégié pour une promenade réconfortante. Depuis la digue et ses canons dressés vers l’océan, vous pouvez profiter d’une vue totalement dégagée face à la mer.

De l’autre côté de la rue, on retrouve la Préfecture de La Réunion et la Brasserie la plus célèbre de l’île : Le Roland-Garros. Elle partage la place avec la statue du célèbre aviateur réunionnais auquel elle doit son nom.

Le soir, venez profiter du ciel orangé du soleil se couchant derrière le Cap Bernard en grignotant quelques samoussas ou en dégustant l’iconique sandwich “bouchons gratiné ». Juste à côté, les amateurs de pétanque se défient jusque tard dans la soirée dans une ambiance conviviale.

Le dimanche après-midi, le Barachois est fermé à la circulation et est joyeusement envahi par les familles. Les marmailles font un tour de manège, investissent les aires de jeux et se régalent de glaces et autres gaufres. Au Barachois on retrouve rapidement et aisément l’art de flâner à Saint Denis.

2. Le quartier de la Cathédrale

De jour comme de nuit, le quartier de la Cathédrale offre une ambiance jeune et branchée singulière à Saint-Denis. La journée, c’est un lieu de passage pour actifs et étudiants qui viennent y manger dans les restaurants et snacks des alentours ou sur les bancs qui font face à la Basilique de Saint-Denis.

Le soir, c’est une ambiance festive qui s’installe au fur et à mesure que le soleil se couche et que les notes de musique résonnent. Au “Carré Cathédrale”, nom donné à la petite artère piétonne derrière la Basilique de Saint-Denis, on déambule entre les nombreux pubs, bars à tapas et restaurants branchés.

La nuit, le quartier de la Cathédrale devient le coeur battant de la ville Explorez les ruelles pour vous imprégner de l’atmosphère nocturne de Saint-Denis. Avec le crépuscule : on ne marche plus, on danse !

3. Rue de Paris

Elle débute à la magnifique colonne de la Victoire avec le Barachois et la mer en toile de fond. En face, se dresse l’ancien et imposant Hôtel de Ville de Saint-Denis dont la visite s’impose pour le charme presque italien de sa cour intérieure. Historiques, artistiques ou culturels, la rue de Paris cumule de nombreux trésors.

A elle seule, elle permet de retracer l’Histoire de La Réunion. Elle abrite de somptueuses villas créoles ayant appartenu aux plus grandes personnalités réunionnaises. La plus emblématique est sans doute la Villa Déramond, où ont vécu les grands-parents de Léon Dierx puis ceux de Raymond Barre. Des varangues aux lambrequins, vous tomberez sous le charme de cette architecture coloniale typique et emblématique.

Rue de Paris, on trouve également le musée Léon Dierx. Baptisé en l’honneur du Prince des poètes, il abrite une impressionnante collection d’œuvres ayant appartenu au marchand d’art et galeriste réunionnais Ambroise Vollard.

La visite de la rue de Paris peut s’entreprendre avec un guide pour découvrir les nombreuses petites histoires et anecdotes dont recèle la rue. Une flânerie qui peut, sinon, se faire seul pour simplement s’émerveiller de l’architecture créole. Quoi qu’il en soit, une visite indispensable à La Réunion.

4. Le Jardin de l’Etat

Ce paradis vert de Saint-Denis offre une escapade rafraîchissante pour petits et grands flâneurs. Anciennement Jardin du Roy, il a été aménagé en 1773 par La Compagnie des Indes et servait de jardin d’acclimatation.

Il abrite le Muséum d’histoire naturelle, inauguré en 1855 et tout premier musée à La Réunion. Classé Monument historique en 1978, c’est l’endroit idéal pour découvrir la faune de l’Île Intense.

Pour autant, la flore n’est pas en reste !  En vous promenant dans le jardin, vous pourrez découvrir des essences rares mais également des arbres remarquables comme l’Arbre à boulet de canon ou le talipot, arbre centenaire qui ne fleurit qu’une fois avant de mourir.

Seul jardin botanique de Saint-Denis, le Jardin de l’Etat dispose également d’un espace scénique pour les animations et d’un autre dédié aux expositions et aux arts. Parc emblématique adoré des Dionysiens, il est investi pour des piques-niques sur l’herbe pendant que les marmailles profitent d’une aire de jeux de 500 m².

5. Du Grand au Petit Marché

Le soleil caresse la peau et les appareils photos font le plein de souvenirs. Le Grand Marché, en haut de la ville, est un lieu privilégié pour les visiteurs. « Cet élégant bazar en fer », comme le nomme affectueusement Charles Léal, permet de découvrir l’artisanat malgache et de l’Océan Indien. A l’écart de l’agitation de la ville, on peut prendre le temps d’y apprécier chaque rencontre et chaque sourire entre les étals de vannerie et de broderie.

De l’autre côté de la rue Maréchal Leclerc, la grande artère piétonne et commerçante de Saint-Denis, en bas de la ville, faites une escale au Petit Marché. Un quartier populaire où l’on vient se ravitailler en fruits et légumes avant de concocter les savoureux plats créoles.

En descendant la rue Maréchal Leclerc, vous passerez devant la Mosquée Noor-e-Islam, l’une des plus vieilles de France. N’hésitez pas à entrer pour admirer sa cour intérieure et ses arcades indiennes.

6. Le quartier de La Rivière Saint-Denis

Le quartier de la Rivière Saint-Denis a créé autour de lui un univers à part dans la capitale. Autrefois quartier industriel avec la présence de moulins à blés, scieries mais aussi tanneries, il est aujourd’hui un quartier populaire et authentique. Enclavé, il permet de découvrir la ville basse. Il est d’ailleurs appelé par les Dionysiens quartier du “Bas de la Rivière”.

Le Bas de la Rivière et la partie haute du centre-ville de Saint-Denis sont reliés par le célèbre et vertigineux escalier Ti Quat’ Sous. Mais il est également possible d’emprunter l’ascenseur panoramique ! Profitez de votre passage dans les environs pour aller explorer la grandiose Église Notre-Dame de la Délivrance, un parfait exemple d’architecture néogothique.

Ce quartier emblématique est traversé par la Rivière Saint-Denis, qu’il est possible de longer par les berges et qui vient se jeter dans l’Océan Indien au niveau du Barachois. Vous êtes revenu au point de départ. La boucle de Saint-Denis est bouclée.