15 jours / 14 nuits
De 2395 € par personne
Disponible jusqu'au 31 octobre 2017
Rue de Longifan 38530 Chapareillan
+33 (0) 4 76 45 97 17
Réservez votre séjour à la Grande Traversée Créole avec Allibert Trekking

Un trekking à La Réunion pour les bons marcheurs ! Dès que l’on quitte la côte rocheuse de l’île, se révèle une végétation exubérante dans un relief incroyable, témoin de la genèse volcanique : les cirques de Mafate et Cilaos, les pitons des Neiges (3070 m) et de la Fournaise. Une terre riche d’une culture métissée et d’un patrimoine naturel exceptionnel, que nous découvrons intégralement à pied.

Jour 1 et 2 : France - Saint-Denis
Jour 3 : Saint-Denis-de-la-Réunion - Mafate : Roche Ecrite
Jour 4 : Mafate : Plaine des Chicots
Jour 5 : Mafate : Dos-d’Ane
Jour 6 : Mafate : Aurère
Jour 7 : Mafate : Ilet des Lataniers
Jour 8 : Mafate : Plaine des Sables
Jour 9 : Cilaos
Jour 10 : Cilaos : ascension du piton des Neiges - plaine des Cafres - Bourg-Murat
Jour 11 : Bourg-Murat - gîte du pas de Bellecombe
Jour 12 : Piton de la Fournaise
Jour 13 : Cascades de Grands-Galets - lagon de Saint-Gilles
Jour 14 : Lagon de Saint-Gilles - Saint-Denis
Jour 15 : France
 
  • Jour 1 et 2 : France - Saint-Denis
    Vol pour Saint-Denis-de-la-Réunion. Arrivée le J 2 au matin, accueil à l’aéroport puis transfert vers la côte nord-est et ses plantations de canne à sucre. Déjeuner en table d’hôte et première découverte des paysages volcaniques et luxuriants de l'île. Dans l’après-midi, nous regagnons Saint-Denis pour la soirée. Dîner et nuit en hôtel.

     
    Jour 3 : Saint-Denis - Mafate
    Transfert matinal (1 h) pour la région du Brûlé, au nord de l'île. Nous partons avec nos sacs à dos préparés pour les six prochains jours en semi-autonomie. Le trekking commence par l’ascension de la Roche Ecrite (2276 m), depuis Mamode Camp (1177 m). Les étages de végétation se succèdent. Des cryptomérias, nous passons à la forêt de bois de couleur aux tamarins des Hauts, puis aux bruyères. La Roche Ecrite est un belvédère unique sur les cirques de Mafate et de Salazie, délimités par l’arête du Cimendef. Descente dans la plaine des Chicots (1837 m). Dîner et nuit en gîte.
    6 h de marche. M : 1100 m. D : 450 m.

     
    Jour 4 : Mafate
    Traversée de la réserve naturelle de la Roche-Ecrite, magnifique avec ses arbres tortueux : tamarins et bambous “calumet”. Le sentier se transforme ensuite en un véritable balcon sur le grandiose cirque de Mafate, avant de nous conduire dans le mini-cirque de Dos-d’Ane, qui surplombe le nord-ouest, la ville du Port et la baie de la Possession. Dîner et nuit en gîte à Dos-d’Ane.
    5 h de marche. D : 800 m.
    Jour 5 : Mafate : Dos-d’Ane
    Le sentier descend abruptement, offrant une belle vue sur le bas de Mafate, avant de rejoindre Les Deux-Bras (240 m), dans le lit de la rivière des Galets. L’itinéraire serpente ensuite au pied du majestueux piton Cabris pour atteindre les terres d’Aurère (950 m), “bonne terre” en créole. Dîner et nuit en gîte.
    6 h de marche. M : 710 m. D : 830 m.
    Jour 6 : Mafate
    De montée en descente, de bras de ravines en rivières, la randonnée d’aujourd’hui nous conduit au cœur de l’îlet des Lataniers (610 m), petit village perché au sommet duquel trône, imperturbable, le piton Calumet, symbole fort du cirque de Mafate. Nous traversons l'îlet à Bourse, Grand-Place et Cayenne, des lieux très vivants. Dîner et nuit en gîte.
    6 h de marche. M : 650 m. D : 1050 m.
    Jour 7 : Mafate : Ilet des Lataniers
    Le “chemin des écoliers” nous emmène jusqu’à l’îlet des Orangers. Entre le piton Berronne et l’imposant contrefort du piton Maïdo (2200 m), le sentier serpente jusqu’au lieu-dit La Brèche (1293 m). Plaisir des yeux… S’ensuit une descente au milieu des filaos, puis passés l’îlet de Roche-Plate et le site des Trois-Roches (particularité géologique), une dernière montée permet de découvrir la plaine au Sables (1580 m), formée sur un  ancien lac. Et c’est dans ce cadre protégé par la muraille du Grand Bénare, le morne de Fourche et la chaîne des Salazes que nous arrivons à notre étape. Le campement et le repas du soir sont préparés par une famille qui réside et travaille sur cet îlet. Dîner et nuit en gîte ou en tente, chez l’habitant.
    7 h de marche. M : 1150 m. D : 600 m.
    Jour 8 : Mafate : Plaine des Sables
    Le GR2 nous conduit au col du Taïbit (2082 m) par le village de Marla, situé au pied de Gros-Morne (3019 m), du plateau de Kerval et des Trois Salazes. Basculant dans le cirque de Cilaos, traversée de l’îlet des Salazes (1568 m), avant d’atteindre la rivière du Bras-Rouge. Montée sous le Bonnet Carré pour rejoindre le village thermal de Cilaos (1200 m). Dîner et nuit en gîte.
    6 h de marche. M : 900 m. D : 1285 m.

     
    Jour 9 : Cilaos
    Départ en milieu de matinée, tranquillement, pour le sentier du Bloc (1350 m). Rude montée en escalier au milieu des bois de couleurs, des cryptomerias et des bruyères arborescentes. Arrêt près d'un agréable point d'eau pour le pique-nique. Nous poursuivons l'ascension en passant par le sommet du rempart de Cilaos, d’où la vue porte jusqu’au volcan le piton de la Fournaise, distant de 40 kilomètres. De là, le refuge est à peine à cinq minutes, structure perdue au cœur d'un immense terrain volcanique. Dîner et nuit au refuge de la caverne Dufour.
    4 h de marche. M : 1150 m. D : 50 m
    Jour 10 : Cilaos : ascension du piton des Neiges

    Départ sous les étoiles pour vivre un majestueux lever de soleil sur le toit de l’océan Indien. La végétation altimontaine laisse place aux scoriacées alors que peu à peu une grande partie de l’île se découvre. Arrivée au sommet du piton des Neiges (3070 m) et splendide panorama… avant les habituels nuages. Retour au refuge pour le petit déjeuner, puis descente vers la plaine des Cafres (1600 m). Le sentier, en partie caillouteux et très boueux, rejoint le coteau Kerveguen puis s’étire entre le fond de Grand-Bassin et la forêt tropicale de Bébourg. Une traversée de pâturages, et nous arrivons au lieu-dit Mare-à-Boue, où se termine notre longue descente. De là, court transfert jusqu’à l’hébergement situé à Bourg-Murat. Dîner et nuit en gîte.
    8 à 9 h de marche. M : 600 m. D : 1720 m.
    Jour 11 : Bourg-Murat - gîte du pas de Bellecombe (2300 m)

    Progression dans les pâturages de la plaine des Cafres jusqu’au piton Textor. Peu à peu, les petits tamarins des hauts font leur apparition, puis, à l’approche de la plaine des Sables, la végétation se raréfie. Nous pénétrons un univers lunaire et désertique, clairement marqué par le volcanisme. Arrivée au gîte du pas de Bellecombe (2300 m), également appelé le gîte du Volcan, où nous nous installons pour deux nuits. Dîner et nuit en gîte.
    6 h de marche. M : 1000 m. D : 250 m.
    Jour 12 : Piton de la Fournaise


    Descente dans la caldeira de 150 mètres de profondeur au centre de laquelle se trouve le piton de la Fournaise. Le volcan est constitué d’un large dôme au centre de l’enclos. A l’ouest, le petit cratère Bory, baptisé en 1801 par Jean-Baptiste Bory, naturaliste français, et à l’est, le grand cratère Dolomieu, apparu en 1791, hommage à Déodat Gratet de Dolomieu, géologue français. Les dernières éruptions ont eut lieu principalement sur le flanc sud-ouest du volcan, de façon quasi ininterrompue et pendant près de quatre mois en 2015, puis de nouveau en 2016. Nous faisons le tour des cratères en traversant des empilements de coulées de lave plus ou moins récentes. Les couleurs d'ocre, de jaune, de rouge et de marron succèdent aux paysages verdoyants des journées précédentes, dans des paysages à la fois lunaires et spectaculaires, minéraux et impressionnants...  Retour au pas de Bellecombe. Dîner et nuit en gîte.
    6 h de marche. M = D : 650 m.
    NB : la marche sur le volcan est réglementée, en fonction des conditions. Pour des raisons de sécurité, la randonnée n'est pas toujours autorisée, tout comme l'accès à l'enclos de la caldeira.
    Jour 13 : Cascades de Grands-Galets - lagon de Saint-Gilles
    Nous quittons le gîte pour une journée de randonnée dans un petit cirque d’effondrement, qui, par ses paysages variés, résume l’ensemble de votre séjour. Arrivée aux jolies cascades de Grands-Galets (630 m), très photographiées, puis transfert pour la ville balnéaire de Saint-Gilles, sur la côte ouest, à proximité du lagon. Nuit à l’hôtel. Repas libres.
    6 h de marche. D : 1670 m.
    Jour 14 : Lagon de Saint-Gilles - Saint-Denis
    Temps libre pour profiter des eaux turquoise du lagon, protégé par une barrière de corail. Possibilité de se promener au marché de Saint-Paul, un incontournable de l’île. Avec ses multiples saveurs et senteurs vous serez rapidement plongés dans la gastronomie et l'ambiance créole ! Dégustation et déjeuner possibles (marché ouvert les vendredi et samedi jusqu’à 13 heures). Transfert à l’aéroport de Saint-Denis dans l’après-midi. Vol de retour vers la France (nuit à bord). Repas libres.
    Poursuite de votre voyage si vous avez réservé des nuits supplémentaires à La Réunion ou une extension sur une île des Mascareignes (îles Maurice ou Rodrigues).

     
    Jour 15 : France
    Arrivée en France.
    A certaines dates, les vols sont effectués le J 15 dans la journée. Si vous êtes concerné par un vol le J 15, nous prenons en charge la nuit supplémentaire du J 14 au J 15 (hors retours différés et extensions). Repas libres.

Prestations

Le prix comprend
Le vol Paris - Saint-Denis aller-retour, en classe économique. Les taxes d’aéroport au départ d’Europe. Les transferts terrestres nécessaires au déroulement normal du programme. Les transports de bagages tel que décrit. L’hébergement tel que décrit, en hôtel, en gîte et refuge. Les repas sauf à Saint Gilles. L’encadrement par un guide-accompagnateur Allibert réunionnais. Une trousse de secours collective.
Le prix ne comprend pas
L’assurance annulation/interruption de séjour/perte de bagages et l’assistance. Tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique “Le prix comprend”. Vos dépenses sur place Les visites et transferts non prévus au programme. Les repas à Saint-Gilles : prévoir entre 8 et 25 €/repas (1 dîner, 1 déjeuner). Les boissons. Les pourboires