15 jours / 14 nuits
De 2495 € par personne
Disponible jusqu'au 31 décembre 2017
Réservez votre séjour à l'île aux trésors avec Allibert Trekking

Cirques, volcans, forêt primaire, plaines, côtes et lagons… Un trek pour découvrir toutes les merveilles de ce paradis tropical qu’est La Réunion : le piton des Neiges, cime volcanique originelle qui domine de ses 3 070 mètres les trois cirques de Mafate, Cilaos et Salazie ; le piton de la Fournaise, volcan parmi les plus actifs au monde ; les villages créoles d’Hell-Bourg et de Sainte-Rose et les lagons de l’océan Indien.

Jour 1-2 : France - Saint-Denis-de-La-Réunion - Bras-Panon - Cirque de Salazie
Jour 3 : Salazie - Cirque de Mafate
Jour 4 : Cirque de Mafate :  terres d’Aurère - Grand-Place - les Lataniers
Jour 5 : Cirque de Mafate : îlet des Lataniers - les Orangers - Roche Plate
Jour 6 : Cirque de Mafate : Roche Plate - Trois-Roches - Marla
Jour 7 : Marla - col du Taïbit - cirque de Cilaos
Jour 8 : Cirque de Cilaos
Jour 9 : Cilaos - refuge de la Caverne-Dufour
Jour 10 : Ascension du piton des Neiges - Bélouve
Jour 11 : Bélouve
Jour 12 : Pas de Bellecombe - piton de la Fournaise
Jour 13 : Le Sud sauvage
Jour 14 : Lagon de Saint-Gilles - Saint-Denis - Paris
Jour 15 : France

  • Jour 1-2 : France - Saint-Denis-de-La-Réunion - Bras-Panon - Cirque de Salazie
    Vol pour Saint-Denis-de-La-Réunion. Arrivée le Jour 2 au matin. Accueil par votre guide à l’aéroport et transfert à Saint-André, puis à Bras-Panon. La route qui suit le littoral nord-est traverse les plantations de canne à sucre et les cultures de vanille. La population est à dominante indienne tamoule. Visite de la coopérative Vanille à Bras-Panon, puis transfert à Hell-Bourg dans le cirque de Salazie, dit cirque des Cascades. Son relief est totalement recouvert par une végétation luxuriante. Défilent les plantations de fruitiers, bananeraies, diverses cultures et de multiples cascades. Dîner et nuit en gîte.
    Jour 3 : De Salazie au cirque de Mafate : Bord-Martin - terres d’Aurère
    Transfert de Hell-Bourg à Bord-Martin. Les sacs de voyage laissés au gîte sont acheminés à Cilaos. Nous les retrouverons le Jour 7. Après 1 h 15 de route de montagne autour du piton d’Anchaing, et traversant les différents hameaux du cirque, découverte de l’ensemble des îlets nichés dans le cirque de Salazie. De Bord-Martin, le sentier descend dans une forêt de type “moyenne altitude” et offre de très belles vues sur la partie nord du cirque de Mafate et sur les îlets des terres d’Aurère. Le cirque de Mafate est le paradis des randonneurs. De par son relief déchiqueté, son enclavement, ses habitants ont développé un mode de vie particulier. C’est pourquoi il est au cœur de ce séjour : nous y demeurons quatre jours, dans un cadre hors du temps. Dîner et nuit en gîte.
    3 à 4 h de marche. M : 150 m. D : 900 m.
    Jour 4 : Cirque de Mafate : terres d’Aurère - Grand-Place - les Lataniers
    Le parcours suit le relief déchiqueté par l’érosion, enchaînant descentes et montées. Nous traversons et admirons les îlets à Bourse et Grand-Place, les seuls replats habités dans ce lieu où s’entrechoquent pics, crêtes et remparts. De Grand-Place, nous rejoignons la rivière des Galets, où commence une montée jusqu’au cœur vert de l’îlet des Lataniers. Dîner et nuit en gîte.
    6 h de marche. M : 650 m. D : 1050 m.
    Jour 5 : Cirque de Mafate : îlet des Lataniers - les Orangers - Roche Plate
    Des Lataniers, le sentier grimpe rapidement jusqu’à l’îlet des Orangers. Tout autour, la verticalité s’impose. L’itinéraire suit les murailles du Maïdo et la crête des Orangers. Après l’ascension finale jusqu’au lieu-dit La Brèche, un panorama grandiose se déploie sur l’ensemble du cirque de Mafate. Une descente facile, deux kilomètres, sous le couvert des filaos, jusqu’à Roche Plate, termine cette magnifique étape. Dîner et nuit en gîte.
    4 à 5 h de marche. M : 800 m. D : 300 m.

     
    Jour 6 : Cirque de Mafate : Roche Plate - Trois-Roches - Marla
    Le parcours passe au pied de l’imposante paroi du Grand Bénare, dans un paysage tourmenté, d’où les descentes et les montées ! Le site des Trois-Roches, avec sa cascade plongeant dans une faille de 55 mètres, offre alors un accueil insolite. Nous longeons en partie le lit de la rivière des Galets, où le travail de l’érosion opère ouvertement, et le quittons définitivement pour atteindre le plateau de Marla. Au pied des plus hauts sommets de l’île, halte à Marla. Dîner et nuit en gîte.
    5 h de marche. M : 950 m. D : 300 m.
    Jour 7 : Marla - col du Taïbit - cirque de Cilaos
    La montée au col du Taïbit offre une vue superbe sur la partie supérieure du cirque de Mafate. Une fois le col franchi, le cirque de Cilaos apparaît, bordé au nord par le piton des Neiges et au sud-ouest par le littoral de Saint-Pierre. Passé l’îlet des Salazes, la descente, plus rapide, traverse une petite forêt d’eucalyptus et mène à la route d’Ilet à Cordes. Petit transfert en bus local pour rejoindre Cilaos, ville située à 1 200 mètres d’altitude, au pied du piton des Neiges. Son nom signifie “le pays que l’on ne quitte plus”. Jumelée avec Chamonix, elle évoque une petite station de montagne. Ce cirque, connu pour ses sources thermales, son artisanat, son vin et ses lentilles, nous prépare à l’ascension du sommet de l’île. Nous y restons deux nuits. Arrivée vers 12 h 30. Après-midi libre pour la visite, puis installation à l’hébergement, où nous retrouvons les bagages. Dîner et nuit en gîte.
    4 h de marche. M : 450 m. D : 850 m.
    Jour 8 : Cirque de Cilaos
    Au cœur de ce site grandiose, libre à chacun de rester faire la grasse matinée au gîte ou parcourir les magnifiques sentiers du cirque de Cilaos. Autour de Bras Rouge, nous découvrons des cascades et des panoramas magnifiques, notamment un point de vue superbe sur la cheminée principale du piton des Neiges. Pique-nique sur le terrain et retour à l’hébergement de la veille en milieu d’après-midi. Dîner et nuit en gîte.
    5 h de marche.

     
    Jour 9 : Cilaos - refuge de la Caverne-Dufour
    Les sacs de voyage restent au gîte. Ils seront transférés au refuge du Volcan pour le Jour 11. Une navette locale nous achemine au départ du sentier du piton des Neiges (sentier du Bloc). Sa cheminée principale, exsangue, est à ciel ouvert. La rude montée au refuge, bordée de bois de couleurs, puis de bruyères arborescentes, débouche au sommet du rempart de Cilaos, d’où la vue porte jusqu’au volcan le piton de la Fournaise, éloigné de 40 kilomètres. De là, le refuge est à peine à cinq minutes, sur un terrain caillouteux. Dîner et nuit en refuge.
    4 h de marche. M : 1150 m. D : 50 m.
    Jour 10 : Ascension du piton des Neiges - Bélouve
    Départ très matinal pour le lever du soleil sur le toit de l’océan Indien. Au terme de 45 minutes de montée, les bruyères et les branles blancs laissent place aux scories rouges et brunes de cet ancien volcan. Du sommet, la vue s’étend sur presque toute l’île. Après avoir regagné le refuge pour le petit déjeuner, descente par le cap Anglais pour atteindre le plateau de Bélouve. Le sentier, accidenté et pas toujours facile (ni sec !), chemine en bordure du rempart du cirque de Salazie. Sur les pentes de ce versant humide, se dresse une belle forêt tropicale. Descente finale sur Bélouve. Dîner et nuit en gîte.
    7 à 8 h de marche. M : 800 m. D : 1700 m.

     
    Jour 11 : Bélouve - pas de Bellecombe (gîte du Volcan)
    Balade matinale au cœur de la luxuriante forêt tropicale de Bélouve. Ce chaos végétal recèle un patrimoine floral unique au monde. Découverte de la sylviculture du tamarin. Retour au gîte de Bélouve, puis transfert pour le site du Volcan. Nous passons dans la partie haute de la plaine des Palmistes, plateau verdoyant et fleuri, lieu de villégiature très fréquenté à la saison chaude pour la fraîcheur de son climat, et montons jusqu’à Bourg-Murat, où s’étalent les plateaux d’élevage. Puis, par la route du Volcan, on gagne le site lunaire de la plaine des Sables, site considéré comme unique au monde par les géologues : entièrement minéral, il est recouvert de scories aux teintes chaudes et variées projetées par le piton de Chisny voilà quelque 2 000 ans. Arrivée au gîte du Volcan au pas de Bellecombe. Dîner et nuit en gîte.
    3 h de marche. M : 150 m. D : 200 m.
    NB : en fonction des disponibiltés au gîte du Volcan, il est possible que vous passiez la nuit au gîte de Bellevue, à Bourg-Murat (transferts supplémentaires le Jour 11 au soir et le Jour 12 au matin).

     
    Jour 12 : Pas de Bellecombe - piton de la Fournaise - pas de Bellecombe
    Descente dans l’enclos Fouqué, caldeira de 150 mètres de profondeur au centre de laquelle se trouve le piton de la Fournaise. La dernière éruption date de novembre 2009, où une coulée de lave s’est échappée d’une fissure éruptive sur le flanc est du volcan après quelques secousses ponctuelles. Le volcan est constitué d’un large dôme ; à l’ouest, le petit cratère Bory, baptisé en 1801 par Jean-Baptiste Bory, naturaliste français, et à l’est le grand cratère Dolomieu, apparu en 1791, hommage à Déodat Gratet de Dolomieu, géologue français. Nous faisons le tour des cratères en traversant des empilements de coulées de lave plus ou moins récentes. Paysages à la fois lunaires, spectaculaires et... totalement inhospitaliers ! Retour au pas de Bellecombe. Dîner et nuit en gîte.
    6 h de marche. M = D : 650 m.

     
    Jour 13 : Le Sud sauvage
    Transfert en bus à Saint-Benoît puis à Sainte-Rose, à l’extrémité est de l’île. Le Sud sauvage, qui s’étend sur toute la partie sud-est de La Réunion, avec son beau littoral, est une région très préservée. De Sainte-Rose à Saint-Pierre, nous marquons des arrêts pour découvrir les sites caractéristiques. Nous traversons aussi le Grand Brûlé, où de multiples coulées de lave récentes ont coupé la nationale et rejoint l’océan. La vanille, petite orchidée, y a trouvé refuge. Nous continuons notre route jusqu’à la côte ouest et Saint-Gilles : océan Indien, plages de sable noir et lagons coralliens… Installation dans un hôtel proche du lagon. Dîner libre et nuit à l’hôtel.
    NB : en fonction de l’activité éruptive, la route peut être fermée et le programme aménagé.
    Jour 14 : Lagon de Saint-Gilles - Saint-Denis - Paris
    Moment libre pour profiter des eaux turquoise du lagon et se promener au marché forain de Saint-Paul (ouvert les vendredi et samedi matin jusqu’à 13 heures), un incontournable de l’île, où vous serez rapidement plongé dans l’ambiance créole (dégustation et déjeuner possibles). Transfert à l’aéroport de La Réunion-Roland-Garros dans l’après-midi par l’ouest de l’île. Vol de retour vers la France.

    Ou : continuation de votre voyage, si vous avez réservé des nuits supplémentaires à La Réunion ou une extension sur l’île Maurice.


     
    Jour 15 : France
    Arrivée en France.

     

Prestations

Le prix comprend
Le vol Paris - Saint-Denis aller-retour, en classe économique, Les taxes d’aéroport au départ d’Europe, Les transferts terrestres nécessaires au déroulement normal du programme, L’hébergement tel que décrit, en hôtel, en gîte ou en refuge, Les repas, sauf à Saint Gilles, L’entrée de la coopérative de la vanille, L’encadrement par un guide-accompagnateur Allibert réunionnais, Une trousse de secours collective.
Le prix ne comprend pas
L’assurance annulation/interruption de séjour/perte de bagages et l’assistance, Tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique “Le prix comprend”.