Ilet-Alcide

Pédestre à Saint-Paul
  • Ce sentier est situé sur le domaine de la réserve biologique intégrale de Bois de Nèfles s’étend sur 179 ha. Derniers vestiges de la forêt indigène de montagne des Hauts de l’Ouest, la majeure partie a été défrichée pour la culture du géranium ou exploitée pour la production de bois. Elle représente ce qu’était le vaste massif qui s’étend de Sans-Souci au Tévelave, en passant par le Grand Bénare. De nombreux sentiers traversent cette réserve dont le sentier de l’îlet Alcide. Réhabilité par l’association «Bois de Nèfles Découverte» ce sentier traverse un sous bois qui regorge de trésors biologiques. On y retrouve la faune et la flore endémique de la Réunion. Faisant aujourd’hui partie du parc national des hauts il bénéficie d’un peu plus d'attention. Cet ilet dont il ne reste rien porte le nom de celui qui a habité ces lieux. L’histoire de Vincent Clain Alcide est méconnue mais il est dit qu’il aurait quitté Mare à Martin dans le cirque Salazie pour venir s’installer à cet endroit en 1926. Il défriche quelques terrains autour de l'îlet pour cultiver le géranium et le vétiver, mais un agent des Eaux et Forêts aperçoit ce défrichage depuis Dos d'Ane et entame des poursuites contre cette occupation illégale du terrain. Vincent Clain Alcide est contraint de quitter les lieux en 1944 avec sa famille. Quelques années plus tard, l'une des antennes Omega doit être installée à la Réunion. Parmis les différents projets, l'un d'eux consiste à tendre de longs câbles d'acier entre entre l’îlet Alcide et Dos d’Âne, au dessus de la rivière des Galets. Le sentier Omega est alors tracé, et une aire d'hélicoptère est créée à proximité de l'îlet Alcide. Un trou profond est creusé à l’îlet Alcide pour vérifier la solidité de la roche. Heureusement, le sol est trop friable, et c'est finalement au bord de mer de Cambaie qu'est monté l'antenne Omega haute de 427 mètres et pesant 800 tonnes, et elle sera démontée en 1999.

Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Ilet-Alcide :

1 avis
  • Halte au vandalisme

    Vos informations ne sont pas mises à jour car la hutte ainsi que divers panneaux explicatifs sur le site n'existent plus car ils ont été vandalisés (hutte incendiée). De plus, certains panneaux indicateurs sont arrachés ou tournés dans la mauvaise direction . De plus, le point de vue sur le cirque de Mafate mériterait d'être entretenu car la végétation qui a poussé masque en partie la vue. Vraiment dommage car la balade est très agréable et accessible à tous.

    ,