Après une belle randonnée dans l'île intense, la détente est au programme. Vous pouvez profiter de multiples soins de beauté et de relaxation dans un cadre d’exception. Pour votre bien-être, d'autres produits naturels sont également accessibles pendant votre séjour : les tisanes de La Réunion.

Les forêts réunionnaises abritent 1708 espèces végétales dont 234 endémiques et 200 plantes médicinales. Parmi ces dernières, 16 plantes médicinales de l'île de La Réunion ont été inscrites à la pharmacopée française, le premier août 2013, une reconnaissance officielle des savoir-faire traditionnels et patrimoniaux en matière de plantes médicinales à La Réunion.

Ces plantes péi, toutes endémiques ou indigènes de La Réunion ont été choisies pour leur efficacité et leur grande utilisation par les Réunionnais mais aussi sur les plantes dont la mise en culture est aisée.
Elles sont commercialisées à La Réunion, en France et en Europe, sous forme de sachets : ayapana, ambaville, café marron, change écorce, bois d'annette, lingue café, bois maigre, bois d'olive noire, liane d'olive, faham, fleur jaune...
  • Ayapana (Ayapana triplinervis) : ses feuilles sont utilisées pour soigner les troubles digestifs (vomissements, nausées, indigestions, brûlures intestinales,...) et la diarrhée. (utilisation des feuilles en infusion ou décoction).
  • Bois de Joli coeur (Pittosporum senacia) : les feuilles de cette plante sont utilisées pour soigner les problèmes de peau  (utilisation en usage externe, en application cutané).
  • Fleur Jaune (Hypericum lanceolatum) : cette plante est utilisée en tisane « rafraîchissante » mais aussi pour la circulation du sang. (utilisation des feuilles, fleurs et sommités fleuries en décoction)
  • Patte Poule (Vepris lanceolata) : les feuilles sont utilisées pour soulager les douleurs suite à des petits traumatismes comme les contusions, entorses, foulures, bleus, coups... ses propriétés sont assez proches de celles de l'arnica. (utilisation en usage externe, application cutané).
  • Lingue Café (Mussaenda arcuata) : Cette plante a des propriétés anti-inflammatoires et dépuratives.  Elle est aussi utilisée en tisane rafraîchissante (utilisation des feuilles en infusion ou décoction).
  • Ambaville (Hubertia ambavilla) : ses feuilles sont utilisées pour soigner les ulcères à l'estomac ainsi que pour les maladies de peau comme l'eczéma, l'acné, les mycoses,... (utilisation des feuilles en décoction).
  • Bois d'osto (Antirhea borbonica) : les feuilles de cette plante sont utilisées pour leur action cicatrisante (utilisation en usage externe, application cutané).
  • Bois de reinette, d'arnette (Dodonaea viscosa) : cette plante a des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Elles est très efficace pour soigner les douleurs aux articulations (rhumatismes, arthrose, entorse,..) mais aussi pour soigner les calculs reinaux (utilisation des feuilles en infusion ou décoction).
  • Café marron (Coffea Mauritiana) : on utilise les feuilles de cette plante pour soigner le diabéte.
  • Bois maigre (Nuxia verticillata) : plante aux vertus diurétiques et drainantes. Elle est aussi utilisée contre le cholestérol. (utilisation des feuilles en tisane).
  • Bois d'olive noire (Olea europaea africana) : ses feuilles sont utilisées contre l'hypertension.
  • Change écorce, goyave marron (Aphloia theiformis) : on utilise les feuilles de cette plante pour leurs propriétés diurétiques et  drainantes. Le goyave marron est aussi utilisé localement omme une tisane rafraîchissante.(utilisation des feuilles en décoction).
  • Faham (Jumellea Fragans) : orchidée endémique des Mascareignes. On utilise ses feuilles en tisane pour soigner la grippe, le rhume mais aussi l'asthme.
  • Liane d'olive (Secamone volubilis) : cette plante  a des propriétés diurétiques et dépuratives. (utilisation des feuillles en tisane)
  • Bois pêche marron, Bois de gouyave marron (Psiloxylon mauritianum) : cette plante est utilisée pour lutter contre les excés de cholestérol. Elle permet aussi de traiter l'albuminurie. (utilisation des feuilles en tisane).
  • Bois Jaune (Ochrosia borbonica) : cette plante menacée de disparition est protégée par l'arrêté ministériel de 1987 (il est interdit de la ramasser sauf autorisation)). Elle est utilisée comme fébrifuge mais aussi comme tonique (utilsation de l'écorce et des feuilles en tisane).
Aplamédom : Association pour les Plantes Aromatiques et Médicinales de La Réunion.

 

Des dizaines d’autres plantes poussent à La Réunion et possèdent également des vertus médicinales : bois de pêche marron, rouroute, le bois de savon, cl'aloés, le benjoin, etc. Découvrez les :
  • en visitant les authentiques jardins créoles de l'île, en vous enivrant des plantes à parfum, tels que le géranium, le vétyver ou l'ylang-ylang, ou alors des arômes des épices tels que le giroflier, la cardamone ou la vanille…
  • en prenant un bol d'air sur les sentiers botaniques de l'île
  • en vous baladant au marché. Les tisaneurs en vendent et vous expliquent les vertus santé de ces plantes, vous donnent des recettes, et vous livrent quelques astuces.
  • en dégustant une tisane de plantes tonifiantes et énergisantes dans les tables d'hôtes, après le dîner.  
Renseignements sur les visites guidées, les circuits : Plateforme d'informations et de réservations - Ile de la Réunion Tourisme - Tél. 0810 160 000 - www.resa.reunion.fr