La Réserve Naturelle Marine

L’écosystème, qui abrite plus de 3 500 espèces marines, a commencé à se dégrader à la fin des années 1970, à cause des changements climatiques mais aussi de l’impact négatif de l’homme sur cet équilibre fragile. D’où la création, en 2007, de la Réserve Naturelle Marine qui s’étend sur 40 km de côtes (dont 20 km de barrière de corail) : du Cap La Houssaye, à Saint-Paul, à la Roche aux oiseaux, à l'Etang Salé.
 
Sa surface de 35 km² se répartit entre le périmètre général, les zones de protection renforcée (45% de la superficie) et celles de protection intégrale (5%). Des réglementations ont été mises en place pour encadrer les sports nautiques (jet ski, kayak, etc.), la pêche, la plongée, l'observation des mamifères marins. En cas de protection intégrale, toute activité humaine est interdite pour permettre un repeuplement plus rapide des récifs coralliens. Ces règles sont précisées par des panneaux sur les plages.

Il existe même un parcours balisé dans l’eau, au cœur du merveilleux lagon de l'Ermitage, avec des bouées qui indiquent les "stations découvertes". Vous pouvez explorer ce sentier sous-marin gratuitement en compagnie d’un guide. Munis de palmes-masque-tuba, vous serez ébahis par la beauté et la richesse des fonds, véritables aquariums naturels ! Cette initiative pédagogique et écotouristique a permis à la Réserve Naturelle Marine de La Réunion de remporter, fin 2013, dans la catégorie "Éducation et Sensibilisation", la Palme IFRECOR (Initiative Française pour les Récifs Coralliens), organisme chargé de promouvoir la protection des récifs coralliens dans les collectivités françaises de l’Outre-Mer.