Saint-Denis au nord, Saint-Paul à l'ouest et le tandem Saint-Pierre/Saint-Louis au sud : à La Réunion, pas moins de quatre communes (sur 24) ont obtenu le prestigieux label attribué par le ministère de la Culture et de la Communication pour soutenir les actions de valorisation de leur patrimoine.
 
Attribué sur décision du ministère de la Culture et de la Communication, pour 10 ans et renouvelable, le label "Villes et Pays d'Art et d'Histoire" récompense les actions menées par les communes ou les communautés de communes pour leur politique de valorisation de leurs patrimoine bâti, naturel, industriel et de leur architecture. A La Réunion, quatre communes ont été distinguées.

Saint-Pierre et Saint-Louis regroupées dans le Pays des Portes du Sud sont les premières communes de l'île (et de l'ensemble des DOM-TOM) labellisées depuis le 9 septembre 2000. C'est une récompense méritée pour les deux villes qui sont une étape incontournable pour appréhender une composante essentielle du passé de l'île comme de son avenir industriel : la canne à sucre.

Que voir à Saint-Pierre ?

L'Hôtel de ville, ancien magasin de la Compagnie Française des Indes Orientales, dernier exemple d’une construction coloniale de la première moitié du XVIIIème siècle, même s'il a subit des restaurations malheureuses après la seconde guerre mondiale. La villa Motais de Narbonne (actuelle sous-préfecture), maison bourgeoise typique du courant néo-classique en vogue à La Réunion au milieu du XIXème siècle. Le marché couvert dont la construction se situe vers les années 1860. Incontournable aussi, la Saga du Rhum. Cet équipement labellisé Qualité Tourisme Réunion, Tourisme & Handicap, retrace au cœur de la plus ancienne distillerie de l'île, celle de la famille Isautier (toujours en activité), l'épopée de la canne à sucre et du rhum à La Réunion.

Que voir à Saint-Louis ?

Le site de l'ancien Moulin à maïs (aujourd'hui salle culturelle) où a lieu chaque année le "baptême couteaux", messe de bénédiction pour la réussite de la campagne sucrière (fête de la canne, balades en charrettes à bœuf); les cheminées de Gol les Hauts, vestiges des débuts de l'industrie sucrière, classées monuments historiques depuis 2002; l'aqueduc du Gol qui ravitaillait en eau la ville dès le début du XIXème siècle. Au centre-ville, l'église de Saint-Louis (1853, classée); Notre-Dame du Rosaire (1900); la chapelle Notre-Dame du Rosaire, plus ancien monument cultuel de l'île (1734, classée) et le cimetière des Âmes perdues, dédié aux esclaves. Une fresque sur le mur d'enceinte rappelle l'horreur de leur condition. Le temple hindou Pandialé (seul d'Europe a être classé). Enfin la sucrerie du Gol (www.terreos.com) est un haut-lieu du tourisme industriel dans l'île.

Que voir à Saint-Denis ?

Le chef-lieu de l'île, Saint-Denis, a obtenu en novembre 2011 son label. Difficile d'énumérer ici toute sa richesse patrimoniale : citons néanmoins la Préfecture (XVIIIème siècle), ancien magasin colonial et loge du gouverneur (classé). Le Jardin de l’état, ancien jardin d'acclimatation des espèces végétales importées à La Réunion et le Muséum d'Histoire Naturelle, qui abrita le conseil colonial jusqu'à la IIIème République; le quartier militaire, la cathédrale, l'église Notre-Dame de la Délivrance, l'ancien Hôtel de ville au décor Napoléon III unique sur l'île...

Que voir à Saint-Paul ?

Saint-Paul, l'ouest de l'île dans une large baie, est labellisé depuis le 17 novembre 2011. Après deux occupations temporaires de 1646 à 1649 et 1654 à 1658, le peuplement définitif de l'île s’amorce à Saint-Paul, en novembre 1663, ce qui incite en attendant d’éventuelles découvertes relevant cette fois de l’archéologie, à retenir l’année 1663 comme point de départ de l’histoire de Saint-Paul. Des traces de cette occupation primitive sont visibles à la grotte des premiers habitants. A voir également : l'hôtel Laçay, la villa Rivière (tous ces bâtiments sont classés) ou encore la maison Serveaux (qui devrait abriter le fond photographique Albany, le plus ancien constitué sur l'île). Pour un voyage en amoureux qui allie merveilles naturelles et culture, choisir une ville labellisée Villes et Pays d'Art et d'Histoire est la promesse d'un séjour parfaitement réussi !