La fête de GUAN DI est la célébration du guerrier devenu Dieu. Cette commémoration a lieu annuellement le 24ème jour du 6ème mois du calendrier soli-lunaire chinois. Et c’est à cette date que, chaque année, partout dans le monde, les temples dédiés à ce guerrier s’illuminent et s’animent.
A La Réunion, trois pagodes sont consacrées au dieu chinois Guan Di qui mena une vie d'exploits et d'actes vertueux, surnommé "héros des 3 royaumes" : deux sont situées à Saint-Denis et une à Saint-Pierre. Les Réunionnais d'origine chinoise conservent pour la religion de leurs ancêtres un attachement, qui se ravive à l'occasion des grands événements de la vie. Ils prient Guan Di pour s'attirer la protection avant de prendre une décision importante, tant dans leur vie familiale que dans leur carrière professionnelle. Ils viennent lui apporter diverses offrandes, le remercier pour les bienfaits de l’année écoulée et le prier pour l’année à venir.
A La Réunion Guan Di est célébré tous les deux ans, au mois d'août dans les pagodes. Les festivités animent les rues : grande parade, danses traditionnellse des lions, des dragons, dégustation de la gastronomie chinoise... Conférences, films et expositions sont également au programme de cette manifestation. 

La célébration de Guan Di se déroule traditionnellement sur deux soirées. La première, axée sur le rite des offrandes, se termine par la dégustation des mines de longévité, dont la fonction symbolique est inscrite dans le nom. La seconde soirée, plus familiale et festive, réunit l’ensemble des fidèles autour d’un dîner pour lequel on aura cuisiné les offrandes alimentaires du Dieu Guan Di.