Récit d’une expédition exceptionnelle pour admirer les coulées du Piton de La Fournaise
Après avoir vécu longtemps loin de mon île natale, je ne pouvais pas être de retour à La Réunion et manquer ce rendez-vous incroyable avec le Piton de la Fournaise.

Mercredi 4 février à 11h, "Volcan la pété", la Fournaise est entrée en éruption ! Considéré comme l’un des volcans les plus actifs au monde, notre volcan, fidèle à sa réputation crache à nouveau un feu de joie au-dessus de l’océan Indien. L’éruption se situe au niveau de la partie sud-ouest de l'enclos du volcan, entre trois cratères : le Dolomieu, le Bory et le Rivals.

 
J’ai trépigné d’impatience toute la semaine, bloqué par des obligations professionnelles mais dès que le début du week-end a sonné, mon plan d’expédition vers les coulées lumineuses et flamboyantes était déjà bien ficelé. Nous étions un groupe de huit personnes. Pas forcément des randonneurs aguerris mais, en tout cas, nous étions tous poussés par l’excitation de découvrir un spectacle grandiose. Après une petite heure de marche dans la pénombre, foulant à chaque pas le sol rocailleux de la roche volcanique, nous avons commencé à apercevoir les premières lueurs des coulées derrière un épais brouillard. Pendant quelques minutes, le manteau nuageux s’est dissipé et le ciel étoilé est apparu pour disparaître ensuite mystérieusement.
Le long de notre avancée, le volcan n’a eu de cesse de nous faire de l’œil jusqu’à nous offrir un panorama majestueux. Là, nous nous sommes installés pour quelques heures, face à la rivière de lave et au feu qui jaillissait du cratère. Le volcan faisait son show devant nos yeux !
 

Comment s’y rendre ?

- Prenez la direction de la Plaine des Sables (au passage, admirez le paysage lunaire, encore plus incroyable si vous vous y rendez la nuit !), puis traversez-la en voiture pendant 10 minutes. Arrêtez-vous au parking Foc Foc situé à droite de la route.
- Empruntez le sentier qui se situe au bout du parking. L'itinéraire est plat et légèrement vallonné. Il ne présente pas de difficultés particulières.
- Marchez environ 30 à 45 minutes avant de commencer à apercevoir les premières lueurs de l'éruption ainsi que le son du trémor.
- Pour atteindre un meilleur point de vue, plus proche de la coulée, il faudra marcher environ 30 à 45 minutes de plus (selon votre rythme de marche).
- Vous pouvez également aller plus loin que cet endroit pour aller au Piton de Bert (où se trouve la webcam de l'observatoire) et être en face de la coulée mais vous la verrez alors d'un point de vue plus éloigné.

Quand y aller ?

Mes amis et moi-même avons opté pour la fin de la journée, car nous voulions absolument assister au coucher de soleil et faire une pause apéro en face du volcan ! Et bien sûr, on a immortalisé ce moment par une belle séance photo avant de redescendre ! Les meilleurs moments pour s’y rendre restent le lever ou le coucher du soleil. Vous pourrez profiter du paysage lunaire de la Plaine des Sables et contempler les contrastes offerts par les coulées lumineuses.
 

Quel équipement prévoir ?

- S’habiller chaudement et prévoir des habits contre la pluie et le vent. C’est l’été mais à cette altitude (2.631 mètres), la météo est changeante.
- Prendre de l’eau et un ravitaillement
- De bonnes chaussures de marche ou des baskets
- Un tapis épais ou un sac de couchage si vous comptez vous installer ou vous reposer
- Des jumelles si vous en avez
- Une lampe frontale si vous y allez de nuit (ou une lampe de poche)

Tout savoir sur le Piton de La Fournaise

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

super, merci c'est justement les infos qu'on cherche partout ! on programme d'y aller samedi soir. on espère voir aussi bien que vous

C'est vrai qu'aller vers le piton de Bert et voir le son du trémor était un de mes vieux rêves, j'en suis encore ébloui. Merci donc à vous de cette description de ce merveilleux spectacle de Dame Nature. Continuez à nous faire rêver ainsi, c'est tellement plus beau que dans nos cours de géographie où on nous assommait de vérités scientifiques !

C'est vrai qu'aller vers le piton de Bert et voir le son du trémor était un de mes vieux rêves, j'en suis encore ébloui. Merci donc à vous de cette description de ce merveilleux spectacle de Dame Nature. Continuez à nous faire rêver ainsi, c'est tellement plus beau que dans nos cours de géographie où on nous assommait de vérités scientifiques !

J'aimerai bien être avec vous a la réunion cé magnifique fantastique

Merci pour ces infos pratiques qu'on ne trouve nulle part. Je m'inquiétais de l'itinéraire et du temps de marche compte tenu de mon âge et de celui de mon mari. Gräce à vous, demain nous tenterons l'expérience, si le volcan daigne tenir jusque là.
Mille fois merci!!!

Merveilleux spectacle de Dame Nature ! J'en ai gardé d'excellents souvenirs et de très belles photos. Rien de vaut un coucher de soleil face au volcan... par contre, habillez-vous chaudement, vraiment lol, c'est très venteux !